Une quartantaine de membres se sont envolés pour Majorque où ils ont été lors du camp de Pâques avec leur club préféré. Quatre d’entre eux le décrivent ci-dessous (photo en bas):

Alan Bérard, un membre récent au sein du club, nous résume son camps plein d’enthousiasme :

« Très bonne expérience sur ce camp d’entraînement. Il m’a permis de rencontrer les autres membres du club et de confirmer ce que je savais déjà : tout le monde est super sympa. Le programme d’entrainement était au top, adapté à chacun et modifiable selon la météo. Une ambiance très agréable. Je me réjouis pour les années prochaines ! »

Jessica Chételat, membre du club depuis février 2019 nous convie également sa première expérience :

« Etant novice en triathlon, j’avais vu passer l’information sur le camp mais je me disais que c’était certainement complet et que je n’avais pas assez d’expérience pour y participer. Les mauvaises conditions météo pour rouler et une discussion enthousiasme des membres sur la précédente édition du camp lors d’une soirée pizza après un entraînement course à pied m’ont convaincu de m’y inscrire sur un coup de tête 15 jours avant le départ ! Ne sachant pas trop comment ça allait se dérouler et ne connaissant pas encore beaucoup de membres du club, je suis partie un peu inquiète… Mais ça n’a pas duré. J’ai tout de suite été très bien intégrée pour des sorties vélo, le planning était très bien fait je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer. J’ai surtout pu échanger avec les participants sur leurs diverses expériences lors de courses et avoir des conseils sur mon matériel. La semaine a vraiment été très enrichissante au niveau de l’apprentissage des aspects techniques de ce sport, du volume d’entrainement car j’ai pu faire de superbes sorties longues dans un cadre magnifique et cela m’a permis de mieux connaître les membres présents lors des moments conviviaux. L’hôtel était très bien adapté à nos besoins avec une piscine couverte et un SPA, et les coachs super motivés à nous concocter un superbe camp, en adaptant le programme aux conditions météo et très à l’écoute de nos souhaits. Bref le retour à la réalité a été difficile, je rentre avec pleins de km dans les jambes et de belles images dans la tête. Merci à tous les participants pour la superbe ambiance, c’était que du positif pour moi et vivement le camp 2020 ! »

Troisième nouvelle membre, Laurenne joue également le jeu. Son témoignage :

« Le camp du triathlon club 2019 à Palma de Majorque était vraiment superbe. Ce camp nous a permis de changer un peu de décor tout en conservant l’ambiance chaleureuse et amicale du club ! Nous avons passé 10 jours ensemble aux entraînements, aux repas. L’ambiance était toujours fort sympathique, particulièrement pour les sorties à vélo. Certains jours nous partions dans un groupe plutôt calme, d’autres dans un groupe plus poussé pour pouvoir franchir des limites et ainsi, progresser encore plus. Chaque jour, les créneaux des entraînements de natation étaient bien organisés. Certains jours, nous avons effectué des activités avec les jeunes, ce qui était même encore plus chaleureux. Le cadre de l’hôtel était très joli, et nous avons finalement pu profiter du soleil qui s’était fait timide les premiers jours. En tout cas, je recommanderais vivement ce camp et je bloque d’ores et déjà les dates pour le camp de Pâques de l’année prochaine !

Afin de résumer le camp de Pâques, Dorian Larrière nous dit quelques mots au nom du comité :

« Certains nous prennent pour des fous lorsque l’on dit que nous partons faire du sport matin, midi et soir pendant 9 jours. Mais sur place, chacun participe aux entrainements qu’il souhaite et c’est finalement très accessible. Comme d’habitude, l’ambiance était au top au sein d’un groupe au mental d’acier : malgré le ciel couvert majorquin qui nous attend, pas question de regretter le soleil genevois ! Rien n’a pu altérer notre bonne humeur. Ni la météo, ni les chutes, ni les ennuis mécaniques, ni l’épidémie de toux grasse, ni les chambres avec un seul lit double, rien. Les coachs ont parfaitement su gérer cette édition 2019 mouvementée et ont même du redoubler d’efforts pour pallier les manques d’un organisateur absent. Bravo à eux ! Pour ma part je garderai un excellent souvenir de ce camp, sportivement et humainement. Les paysages, les repas tout en finesse, le spa, les sorties vélo “aujourd’hui on roule tranquille”, les footings sur la plage, les échanges avec des gens d’horizons différents… Tout pour me rendre déjà ultra impatient d’y retourner l’an prochain ! »

Retour en images: merci Sandrine Gay-Dunand pour le vidéo!