Le triathlon club Genève 5e des championnats suisses par équipe.

Dans le cadre de la manche de coupe du monde de triathlon à Lausanne, se déroulait les championnats suisses de relai. Sur un format extrêmement court (300m de natation, 5km de vélo et 1500m de course à pieds), nos athlètes se sont frotté à ce qu’il se fait de mieux en Suisse. Représenté par Maud Ecuyer, Tom Hug, Fanny Kleiner et Thomas Huwiler, notre équipe termine à une honorable 5e place non sans avoir longtemps cru au podium.

Maud Ecuyer : Je suis plutôt contente de ma performance, j’étais stressée au départ car sur un format aussi court, tout peut se passer très vite. Dans l’eau, je me suis accrochée à la tête mais je perd quelques précieuses secondes dans les derniers mêtres. Je sors de l’eau en 5e place et rate les deux premières que j’aurais pu/dû suivre à vélo. Même seule, je fais un bon vélo et passe le relai en 3ème position ce qui était bien.

Tom Hug : Je suis globalement content de ma performance mais je vois aussi ce qu’il me reste à travailler. En natation, je ne parviens pas à montrer les progrès réalisés à l’entraînement et je perds vraiment beaucoup de temps. Le reste de la course se passe bien, mais les autres sont partis. Je suis 4e et dois faire la course un peu seul…

Fanny Kleiner : Je crois que ma performance du jour correspondait enfin à ce que j’ai montré cet hiver à l’entraînement. En natation, j’ai tout donné et je maintiens ma place, à vélo et en course à pieds, je suis au duel avec Emma Bilham, une triathlète pro qui revient sur moi. C’était vraiment la guerre, je me suis accroché et parviens même à la passer dans les derniers 200m pour donner le relai en 4e place à Thomas.

Thomas Huwiler : Je me prend tout de suite une énorme claque en natation par l’un des meilleurs nageurs et me retrouve vraiment seul au monde en sortant de l’eau. A vélo, je suis 5e sans personne en ligne de mire ; devant ça collabore et les espoirs s’envolent. Je réalise finalement une bonne course à pied mais le train était parti… Il y a encore du travail !

Eric Dumauthioz Je crois qu’on peut être content du résultat de l’équipe ! Les filles se sont vraiment montrées sous leur meilleur jour et les garçons ont tenu le choc face à des athlètes d’un niveau extraordinairement élevé.  On peut regretté les 10 secondes de pénalité de Maud, le parcours course à pieds raccourci au dernier moment par l’organisation pour notre 4e coureur mais je crois que le podium nétait pas jouable aujourd’hui. L’équipe a une grande marge de progression, il y a des jeunes derrière qui arrivent et on se réjouit déjà de l’an prochain !